COURS DE KARATÉ

KYOKUSHIN

 

Des cours de karaté pour toute la famille

INSCRIPTION

KARATÉ KYOKUSHIN VARENNES ET SAINTE-JULIE

Nous offrons des cours de karaté  pour toutes les catégories d’âge.
Nous mettons l’emphase sur le conditionnement physique, sur l’apprentissage des techniques d’autodéfense et sur le développement personnel de chacun.

Cours pour enfants de 3 à 5 ans

Un programme d’initiation au karaté spécialement conçu pour les enfants de 3 à 5 ans. Il n’est pas facile de trouver un sport ou une activité physique pour les enfants d’âge préscolaire, encore moins un art martial. C’est maintenant possible avec les « P’tits Ninjas ».

Cours pour enfants de 5 à 7 ans

Les cours de karaté junior sont très dynamiques et Ils sont parfois donnés sous forme de jeux. Il est important de garder l’attention de l’enfant le plus longtemps possible. De plus, l’enfant veut s’amuser à faire du karaté, jouer en donnant des coups de poing et des coups de pied. Il doit avoir du plaisir à pratiquer cet art martial.

Cours pour enfants de 8 à 12 ans

Pour cette catégorie d’âge ( 8 à 11 ans), le conditionnement physique prend plus de place. Il est important que l’enfant bouge, qu’il dépense son trop-plein d’énergie. Les longues séances de télévision ou de jeux vidéo (ordinateur) tendent à lui faire perdre l’envie de bouger.

Cours pour adultes et ados

Le rythme accéléré du cours, après une période d’échauffement, permettra à chacun d’atteindre son objectif. Que ce soit pour la mise en forme, le contrôle du poids, la capacité à se défendre ou pour oublier ses soucis, chacun aura le sentiment d’avoir bien dépensé son énergie.

LE DOJO EST L’ENDROIT OÙ ON ENSEIGNE LES ARTS MARTIAUX

Dojo de Varennes

Dojo de Sainte-Julie

Les Centres de Karaté Kyokushin vous offrent la possibilité de pratiquer les arts martiaux à deux endroits différents, soit à Varennes et à Sainte-Julie. Nos dojos sont organisés de manière à vous donner le meilleur service possible pour que votre entraînement soit efficace et complet. Le dojo de Varennes d’une superficie de 1200 pc, recouvert d’un tatami, ce qui rend la pratique du karaté très sécuritaire, est aménagé de façon traditionnelle, afin de recréer l’environnement du Budo Japonais. Le dojo de Sainte-Julie, situé dans la salle des Chevaliers de Colomb, possède une vaste salle d’entraînement de plus de 2500 pc sur plancher de bois franc, idéal pour faire dépenser l’énergie des karatékas. Dans les deux centres, nous mettons à votre disposition tous les équipements nécessaires pour vous entraîner adéquatement : sacs de frappe, boucliers, gants de précision, medecin ball, etc. Tous les membres peuvent aller d’un centre à l’autre, à leur convenance, selon leur horaire.

L’AMBIANCE

L’ambiance au dojo est primordiale aux centres de karaté Kyokushin. Contrairement à la croyance populaire, qui veut que le karaté soit réservé à une élite s’entraînant dans un climat de tension et d’agressivité, les cours se donnent dans une ambiance de bonne humeur et de camaraderie générale, où chacun prend plaisir à s’entraîner. Le professeur, dynamique et souriant, demeure toujours disponible et ouvert à toutes questions.

Portrait du photographe Michel Angers

NOTRE MISSION VOUS TRANSMETTRE LA PASSION DES ARTS MARTIAUX

Cours pour tous

Les centres de karaté Kyokushin de Varennes et de Ste-Julie offrent des cours de karaté pour toute la famille. À partir de 3 ans, tous peuvent pratiquer la discipline du karaté et grandir à travers elle. Il n’y a pas d’âge pour débuter ni de condition physique prérequise. Il ne faut que de la bonne volonté.

.

Entraide et respect

En assistant à un cours de karaté Kyokushin, vous constaterez que tous se côtoient et travaillent ensemble dans un environnement amical, où prônent l’entraide et le respect mutuel. Il n’est pas rare de voir un karatéka de niveau plus avancé aider ou conseiller un débutant pour l’exécution d’une technique ou d’un exercice.

Discipline

Le karaté Kyokushin aide à améliorer la concentration et la coordination. Les élèves apprennent à respecter les autres tout en s’affirmant. Le karatéka apprend aussi à canaliser son surplus d’énergie, à acquérir une bonne discipline.

Dépassement de soi

À travers la pratique des katas, les techniques traditionnelles de combats sont apprises. Mais, encore plus, les katas pratiqués de manière convenable, avec intensité et énergie, sont une gymnastique complète du corps et de l’esprit. L’équilibre, l’agilité, la coordination, la mobilité, la respiration, la concentration, vivre l’ici et maintenant.

LE STYLE DE KARATÉ KYOKUSHIN

Le Kyokushin est un style de karaté, fondé par Masutatsu Oyama. Le premier dojo Kyokushin a été créé à Tokyo en 1953. Il a été reconnu officielement comme style de karaté en 1964. Le terme Kyokushin signifie « Ultime (kyoku) Vérité (shin) ». Du combat réel maître Oyama dit : «La contre-attaque du karatéka doit être instantanée. Elle doit se faire avec une détente soudaine et un retour immédiat comme l’action du serpent.»

Ce style permet aux karatékas de développer leur corps, physiquement, et leur esprit, autant intellectuellement que spirituellement. Il procure à l’élève calme, sérénité et un meilleur contrôle de soi.

Une des principales raisons pour lesquelles on choisit un type d’entrainement aussi exigeant que l’apprentissage du karaté Kyokushin, repose en majeure partie sur le goût de se dépasser, de relever des défis et de repousser ses limites. Oui, le karaté Kyokushin est un art martial exigeant, mais, ô combien valorisant.

DES COURS DE KARATE, EFFICACES ET SÉCURITAIRES, DANS UNE AMBIANCE AMICALE

Le kihon

Le Kihon est la répétition des techniques de base : techniques de frappe avec les mains, blocages et coups de pied. Il se pratique en général dans le vide sans partenaire. La répétition des techniques aide à développer la vitesse d’exécution et la précision. C’est en quelque sorte l’ABC du karaté.

Les katas

À travers la pratique des katas, les techniques traditionnelles de combats sont apprises. Mais, encore plus, les katas pratiqués de manière convenable, avec intensité et énergie, sont une gymnastique complète du corps et de l’esprit. L’équilibre, l’agilité, la coordination, la mobilité, la respiration, la concentration, vivre l’ici et maintenant.

Les combats

Le combat (kumite) est non seulement une méthode de vérification de technique, d’endurance, de force physique et de caractère, mais avant tout un test d’humilité. Pouvoir apprendre de ses adversaires, toujours demeurer humble et en contrôle lors des combats, ce sont les qualités d’un vrai combattant.

Conditionnement physique

En combinant des techniques du karaté et des exercices de très grande haute intensité, l’entrainement vous fera brûler rapidement des calories et perdre du poids. De plus, l’élève verra une très nette amélioration de sa capacité cardio-vasculaire, sa force physique, sa souplesse ainsi que son endurance.

Le cassage

Les techniques de cassage, aussi appelé Tameshiwari, sont un autre aspect du Kyokushin, qui permet au karatéka de se dépasser, en brisant une planche de bois ou un bloc de ciment, en utilisant différentes techniques exécutées avec les armes naturelles du corps : main, coude ou pied

L’autodéfense

En soi, le karaté est de l’autodéfense : face à une attaque d’un agresseur, on riposte avec des coups de poing et des coups de pied. De tous les arts martiaux, le karaté est l’autodéfense la plus facile à apprendre, à exécuter et, surtout, la plus efficace. Chaque enchaînement, chaque technique de karaté vu durant les cours est placé dans un contexte que l’on peut rencontrer dans une situation d’agression (de crise).

Le maniement d’armes

Dans la pratique du karaté Kyokushin, nous retrouvons le maniement d’anciennes armes que nous appelons le kobudo. Le kobudo regroupe cinq armes : Nunchaku, Tonfa, Sai, Bo et Kama. Ceux-ci s’utilisent comme un prolongement des techniques de karaté. Le maniement de ces armes est enseigné, pour se défendre, mais surtout pour développer concentration, coordination et habileté manuelle.

Forme physique

Le karaté Kyokushin permet à l’adepte d’acquérir une grande forme physique et une grande souplesse,  d’augmenter sa confiance en soi, de mieux gérer son stress quotidien et de mieux contrôler ses émotions.

En vous joignant à notre école, vous serez entouré par une équipe de
gens passionnés des arts martiaux, qui ont à coeur votre
développement, votre bien-être et votre santé.

Vous pouvez vous inscrire en tout temps.
Vous accèderez à la page d’inscription, où vous pourrez choisir le type de cours et l’horaire qui vous conviennent.

KARATÉ KYOKUSHIN
VARENNES
SAINTE-JULIE

Nous offrons des cours de karaté  pour toutes les catégories d’âge. Nous mettons l’emphase sur le conditionnement physique, sur l’apprentissage des techniques d’auto défense et sur le développement personnel de chacun.

Cours/enfants de 3 à 5 ans

Un programme d’initiation au karaté spécialement conçu pour les enfants de 3 à 5 ans. Il n’est pas facile de trouver un sport ou une activité physique pour les enfants d’âge préscolaire, encore moins un art martial. C’est maintenant possible avec les « P’tits Ninjas ».

Cours enfants 5 à 7 ans

Les cours de karaté junior sont très dynamiques et Ils sont parfois donnés sous forme de jeux. Il est important de garder l’attention de l’enfant le plus longtemps possible. De plus, l’enfant veut s’amuser à faire du karaté, jouer en donnant des coups de poing et des coups de pied. Il doit avoir du plaisir à pratiquer cet art martial.

Cours/enfants de 8 à 12 ans

Pour cette catégorie d’âge ( 8 à 11 ans), le conditionnement physique prend plus de place. Il est important que l’enfant bouge, qu’il dépense son trop-plein d’énergie. Les longues séances de télévision ou de jeux vidéo (ordinateur) tendent à lui faire perdre l’envie de bouger.

Cours pour adultes et ados

Le rythme accéléré du cours, après une période d’échauffement, permettra à chacun d’atteindre son objectif. Que ce soit pour la mise en forme, le contrôle du poids, la capacité à se défendre ou pour oublier ses soucis, chacun aura le sentiment d’avoir bien dépensé son énergie .

LE DOJO EST L’ENDROIT OÙ ON ENSEIGNE LES ARTS MARTIAUX

Dojo de Varennes

Les Centres de Karaté Kyokushin vous offrent la possibilité de pratiquer les arts martiaux à deux endroits différents, soit à Varennes et à Sainte-Julie. Nos dojos sont organisés de manière à vous donner le meilleur service possible pour que votre entraînement soit efficace et complet. Le dojo de Varennes d’une superficie de 1200 pc, recouvert d’un tatami, ce qui rend la pratique du karaté très sécuritaire, est aménagé de façon traditionnelle, afin de recréer l’environnement du Budo Japonais.

Dojo de Sainte-Julie

Le dojo de Sainte-Julie, situé dans la salle des Chevaliers de Colomb, possède une vaste salle d’entraînement de plus de 2500 pc sur plancher de bois franc, idéal pour faire dépenser l’énergie des karatékas. Dans les deux centres, nous mettons à votre disposition tous les équipements nécessaires pour vous entraîner adéquatement : sacs de frappe, boucliers, gants de précision, medecin ball, etc. Tous les membres peuvent aller d’un centre à l’autre, à leur convenance, selon leur horaire.

L’AMBIANCE

L’ambiance au dojo est primordiale aux centres de karaté Kyokushin. Contrairement à la croyance populaire, qui veut que le karaté soit réservé à une élite s’entraînant dans un climat de tension et d’agressivité, les cours se donnent dans une ambiance de bonne humeur et de camaraderie générale, où chacun prend plaisir à s’entraîner. Le professeur, dynamique et souriant, demeure toujours disponible et ouvert à toutes questions.

Portrait du photographe Michel Angers

NOTRE MISSION VOUS TRANSMETTRE LA PASSION DES ARTS MARTIAUX

Cours pour tous

Les centres de karaté Kyokushin de Varennes et de Ste-Julie offrent des cours de karaté pour toute la famille. À partir de 3 ans, tous peuvent pratiquer la discipline du karaté et grandir à travers elle. Il n’y a pas d’âge pour débuter ni de condition physique prérequise. Il ne faut que de la bonne volonté.

.

Entraide et respect

En assistant à un cours de karaté Kyokushin, vous constaterez que tous se côtoient et travaillent ensemble dans un environnement amical, où prônent l’entraide et le respect mutuel. Il n’est pas rare de voir un karatéka de niveau plus avancé aider ou conseiller un débutant pour l’exécution d’une technique ou d’un exercice.

Discipline

Le karaté Kyokushin aide à améliorer la concentration et la coordination. Les élèves apprennent à respecter les autres tout en s’affirmant. Le karatéka apprend aussi à canaliser son surplus d’énergie, à acquérir une bonne disciplin

Dépassement de soi

À travers la pratique des katas, les techniques traditionnelles de combats sont apprises. Mais, encore plus, les katas pratiqués de manière convenable, avec intensité et énergie, sont une gymnastique complète du corps et de l’esprit. L’équilibre, l’agilité, la coordination, la mobilité, la respiration, la concentration, vivre l’ici et maintenant.

LE STYLE DE KARATÉ KYOKUSHIN

Le Kyokushin est un style de karaté, fondé par Masutatsu Oyama. Le premier dojo Kyokushin a été créé à Tokyo en 1953. Il a été reconnu officielement comme style de karaté en 1964. Le terme Kyokushin signifie « Ultime (kyoku) Vérité (shin) ». Du combat réel maître Oyama dit : «La contre-attaque du karatéka doit être instantanée. Elle doit se faire avec une détente soudaine et un retour immédiat comme l’action du serpent.» Ce style permet aux karatékas de développer leur corps, physiquement, et leur esprit, autant intellectuellement que spirituellement. Il procure à l’élève calme, sérénité et un meilleur contrôle de soi. Une des principales raisons pour lesquelles on choisit un type d’entrainement aussi exigeant que l’apprentissage du karaté Kyokushin, repose en majeure partie sur le goût de se dépasser, de relever des défis et de repousser ses limites. Oui, le karaté Kyokushin est un art martial exigeant, mais, ô combien valorisant.

DES COURS DE KARATE, EFFICACES ET SÉCURITAIRES, DANS UNE AMBIANCE AMICALE

Le kihon

Le Kihon est la répétition des techniques de base : techniques de frappe avec les mains, blocages et coups de pied. Il se pratique en général dans le vide sans partenaire. La répétition des techniques aide à développer la vitesse d’exécution et la précision. C’est en quelque sorte l’ABC du karaté.

Les katas

À travers la pratique des katas, les techniques traditionnelles de combats sont apprises. Mais, encore plus, les katas pratiqués de manière convenable, avec intensité et énergie, sont une gymnastique complète du corps et de l’esprit. L’équilibre, l’agilité, la coordination, la mobilité, la respiration, la concentration, vivre l’ici et maintenant.

Les combats

Le combat (kumite) est non seulement une méthode de vérification de technique, d’endurance, de force physique et de caractère, mais avant tout un test d’humilité. Pouvoir apprendre de ses adversaires, toujours demeurer humble et en contrôle lors des combats, ce sont les qualités d’un vrai combattant

Conditionnement physique

En combinant des techniques du karaté et des exercices de très grande haute intensité, l’entrainement vous fera brûler rapidement des calories et perdre du poids. De plus, l’élève verra une très nette amélioration de sa capacité cardio-vasculaire, sa force physique, sa souplesse ainsi que son endurance.

Le cassage

Les techniques de cassage, aussi appelé Tameshiwari, sont un autre aspect du Kyokushin, qui permet au karatéka de se dépasser, en brisant une planche de bois ou un bloc de ciment, en utilisant différentes techniques exécutées avec les armes naturelles du corps : main, coude ou pied

L’autodéfense

En soi, le karaté est de l’autodéfense : face à une attaque d’un agresseur, on riposte avec des coups de poing et des coups de pied. De tous les arts martiaux, le karaté est l’autodéfense la plus facile à apprendre, à exécuter et, surtout, la plus efficace. Chaque enchaînement, chaque technique de karaté vu durant les cours est placé dans un contexte que l’on peut rencontrer dans une situation d’agression (de crise).

Le maniement d’armes

Dans la pratique du karaté Kyokushin, nous retrouvons le maniement d’anciennes armes que nous appelons le kobudo. Le kobudo regroupe cinq armes : Nunchaku, Tonfa, Sai, Bo et Kama. Ceux-ci s’utilisent comme un prolongement des techniques de karaté. Le maniement de ces armes est enseigné, pour se défendre, mais surtout pour développer concentration, coordination et habileté manuelle.

Forme physique

Le karaté Kyokushin permet à l’adepte d’acquérir une grande forme physique et une grande souplesse,  d’augmenter sa confiance en soi, de mieux gérer son stress quotidien et de mieux contrôler ses émotions.

En vous joignant à notre école, vous serez entouré par une équipe de gens passionnés des arts martiaux, qui ont à coeur votre développement, votre bien-être et votre santé.

Vous pouvez vous inscrire en tout temps. Vous accèderez à la page d’inscription, où vous pourrez choisir le type de cours et l’horaire qui vous conviennent.

ACCUEIL

KARATÉ

KICKBOXING

BOXE

P'TIT NINJA

COMMANDO KRAV MAGA

COURS D'ESSAI

INSCRIPTION

HORAIRE

CONTACT

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d'informations supplémentaires. 

Centre de Varennes

2050 Boul. Marie-Victorin
( 2e étage )

Centre de Sainte-Julie

550 Boul. Saint-Joseph
Salle communaitaire des Chevaliers de Colomb

Téléphone: 450-929-0029

Réserver un cours d'essai maintenant

Tous droits réservés Arts Martiaux Varennes Sainte-Julie   Sensei Serge Provencher 2018-2019
Toute reproduction interdite Karaté Varennes Sainte-Julie

FÉDÉRATION DE KARATÉ KYOKYSHIN INTERNATIONALE IKO NAKAMURA JAPON

Web design by Michel Angers

KARATÉ KYOKUSHIN
VARENNES SAINTE-JULIE

Nous offrons des cours de karaté  pour toutes les catégories d’âge. Nous mettons l’emphase sur le conditionnement physique, sur l’apprentissage des techniques d’auto défense et sur le développement personnel de chacun.

Cours/enfants de 3 à 5 ans

Un programme d’initiation au karaté spécialement conçu pour les enfants de 3 à 5 ans. Il n’est pas facile de trouver un sport ou une activité physique pour les enfants d’âge préscolaire, encore moins un art martial. C’est maintenant possible avec les « P’tits Ninjas ».

Cours enfants 5 à 7 ans

Les cours de karaté junior sont très dynamiques et Ils sont parfois donnés sous forme de jeux. Il est important de garder l’attention de l’enfant le plus longtemps possible. De plus, l’enfant veut s’amuser à faire du karaté, jouer en donnant des coups de poing et des coups de pied. Il doit avoir du plaisir à pratiquer cet art martial.

Cours/enfants de 8 à 12 ans

Pour cette catégorie d’âge ( 8 à 11 ans), le conditionnement physique prend plus de place. Il est important que l’enfant bouge, qu’il dépense son trop-plein d’énergie. Les longues séances de télévision ou de jeux vidéo (ordinateur) tendent à lui faire perdre l’envie de bouger.

Cours pour adultes et ados

Le rythme accéléré du cours, après une période d’échauffement, permettra à chacun d’atteindre son objectif. Que ce soit pour la mise en forme, le contrôle du poids, la capacité à se défendre ou pour oublier ses soucis, chacun aura le sentiment d’avoir bien dépensé son énergie .

LE DOJO EST L’ENDROIT OÙ ON ENSEIGNE LES ARTS MARTIAUX

Dojo de Varennes

Les Centres de Karaté Kyokushin vous offrent la possibilité de pratiquer les arts martiaux à deux endroits différents, soit à Varennes et à Sainte-Julie. Nos dojos sont organisés de manière à vous donner le meilleur service possible pour que votre entraînement soit efficace et complet. Le dojo de Varennes d’une superficie de 1200 pc, recouvert d’un tatami, ce qui rend la pratique du karaté très sécuritaire, est aménagé de façon traditionnelle, afin de recréer l’environnement du Budo Japonais.

Dojo de Sainte-Julie

Le dojo de Sainte-Julie, situé dans la salle des Chevaliers de Colomb, possède une vaste salle d’entraînement de plus de 2500 pc sur plancher de bois franc, idéal pour faire dépenser l’énergie des karatékas. Dans les deux centres, nous mettons à votre disposition tous les équipements nécessaires pour vous entraîner adéquatement : sacs de frappe, boucliers, gants de précision, medecin ball, etc. Tous les membres peuvent aller d’un centre à l’autre, à leur convenance, selon leur horaire.

L’AMBIANCE

L’ambiance au dojo est primordiale aux centres de karaté Kyokushin. Contrairement à la croyance populaire, qui veut que le karaté soit réservé à une élite s’entraînant dans un climat de tension et d’agressivité, les cours se donnent dans une ambiance de bonne humeur et de camaraderie générale, où chacun prend plaisir à s’entraîner. Le professeur, dynamique et souriant, demeure toujours disponible et ouvert à toutes questions.

Portrait du photographe Michel Angers

NOTRE MISSION VOUS TRANSMETTRE LA PASSION DES ARTS MARTIAUX

Cours pour tous

Les centres de karaté Kyokushin de Varennes et de Ste-Julie offrent des cours de karaté pour toute la famille. À partir de 3 ans, tous peuvent pratiquer la discipline du karaté et grandir à travers elle. Il n’y a pas d’âge pour débuter ni de condition physique prérequise. Il ne faut que de la bonne volonté.

.

Entraide et respect

En assistant à un cours de karaté Kyokushin, vous constaterez que tous se côtoient et travaillent ensemble dans un environnement amical, où prônent l’entraide et le respect mutuel. Il n’est pas rare de voir un karatéka de niveau plus avancé aider ou conseiller un débutant pour l’exécution d’une technique ou d’un exercice.

Discipline

Le karaté Kyokushin aide à améliorer la concentration et la coordination. Les élèves apprennent à respecter les autres tout en s’affirmant. Le karatéka apprend aussi à canaliser son surplus d’énergie, à acquérir une bonne disciplin

Dépassement de soi

À travers la pratique des katas, les techniques traditionnelles de combats sont apprises. Mais, encore plus, les katas pratiqués de manière convenable, avec intensité et énergie, sont une gymnastique complète du corps et de l’esprit. L’équilibre, l’agilité, la coordination, la mobilité, la respiration, la concentration, vivre l’ici et maintenant.

LE STYLE DE KARATÉ KYOKUSHIN

Le Kyokushin est un style de karaté, fondé par Masutatsu Oyama. Le premier dojo Kyokushin a été créé à Tokyo en 1953. Il a été reconnu officielement comme style de karaté en 1964. Le terme Kyokushin signifie « Ultime (kyoku) Vérité (shin) ». Du combat réel maître Oyama dit : «La contre-attaque du karatéka doit être instantanée. Elle doit se faire avec une détente soudaine et un retour immédiat comme l’action du serpent.» Ce style permet aux karatékas de développer leur corps, physiquement, et leur esprit, autant intellectuellement que spirituellement. Il procure à l’élève calme, sérénité et un meilleur contrôle de soi. Une des principales raisons pour lesquelles on choisit un type d’entrainement aussi exigeant que l’apprentissage du karaté Kyokushin, repose en majeure partie sur le goût de se dépasser, de relever des défis et de repousser ses limites. Oui, le karaté Kyokushin est un art martial exigeant, mais, ô combien valorisant.

DES COURS DE KARATE, EFFICACES ET SÉCURITAIRES, DANS UNE AMBIANCE AMICALE

Le kihon

Le Kihon est la répétition des techniques de base : techniques de frappe avec les mains, blocages et coups de pied. Il se pratique en général dans le vide sans partenaire. La répétition des techniques aide à développer la vitesse d’exécution et la précision. C’est en quelque sorte l’ABC du karaté.

Les katas

À travers la pratique des katas, les techniques traditionnelles de combats sont apprises. Mais, encore plus, les katas pratiqués de manière convenable, avec intensité et énergie, sont une gymnastique complète du corps et de l’esprit. L’équilibre, l’agilité, la coordination, la mobilité, la respiration, la concentration, vivre l’ici et maintenant.

Les combats

Le combat (kumite) est non seulement une méthode de vérification de technique, d’endurance, de force physique et de caractère, mais avant tout un test d’humilité. Pouvoir apprendre de ses adversaires, toujours demeurer humble et en contrôle lors des combats, ce sont les qualités d’un vrai combattant

Conditionnement physique

En combinant des techniques du karaté et des exercices de très grande haute intensité, l’entrainement vous fera brûler rapidement des calories et perdre du poids. De plus, l’élève verra une très nette amélioration de sa capacité cardio-vasculaire, sa force physique, sa souplesse ainsi que son endurance.

Le cassage

Les techniques de cassage, aussi appelé Tameshiwari, sont un autre aspect du Kyokushin, qui permet au karatéka de se dépasser, en brisant une planche de bois ou un bloc de ciment, en utilisant différentes techniques exécutées avec les armes naturelles du corps : main, coude ou pied

L’autodéfense

En soi, le karaté est de l’autodéfense : face à une attaque d’un agresseur, on riposte avec des coups de poing et des coups de pied. De tous les arts martiaux, le karaté est l’autodéfense la plus facile à apprendre, à exécuter et, surtout, la plus efficace. Chaque enchaînement, chaque technique de karaté vu durant les cours est placé dans un contexte que l’on peut rencontrer dans une situation d’agression (de crise).

Le maniement d’armes

Dans la pratique du karaté Kyokushin, nous retrouvons le maniement d’anciennes armes que nous appelons le kobudo. Le kobudo regroupe cinq armes : Nunchaku, Tonfa, Sai, Bo et Kama. Ceux-ci s’utilisent comme un prolongement des techniques de karaté. Le maniement de ces armes est enseigné, pour se défendre, mais surtout pour développer concentration, coordination et habileté manuelle.

Forme physique

Le karaté Kyokushin permet à l’adepte d’acquérir une grande forme physique et une grande souplesse,  d’augmenter sa confiance en soi, de mieux gérer son stress quotidien et de mieux contrôler ses émotions.

En vous joignant à notre école, vous serez entouré par une équipe de gens passionnés des arts martiaux, qui ont à coeur votre développement, votre bien-être et votre santé.

Vous pouvez vous inscrire en tout temps. Vous accèderez à la page d’inscription, où vous pourrez choisir le type de cours et l’horaire qui vous conviennent.